Des roleplayers par ici ?  

  RSS

Nergal
Active Member
Joined:2 months  ago
Posts: 8
05/07/2017 2:56 pm  

Salut à toutes, tous,

 

Comme vous le savez très certainement Limitless-Universe promet des possibilités assez riche sur le papier (restera à voir dans les faits) pour la pratique du roleplay. J'aimerais réunir les personnes intéressées par cette forme de jeu autour d'un réel projet, propre et commun. Cela sous-entend très clairement la création d'un univers sous-jacent pourvu d'un scénario riche et immersif (ou le roleplay ne se limitera pas systématiquement à jouer de son zizi après 10 minutes de blabla).

J'invite les intéressé(e)s à se manifester auprès de moi, ma boite à MP est ouverte. Ce topic l'est également. 😉

En vous remerciant,

 

Nergal 


ReplyQuote
Emris
New Member
Joined:2 months  ago
Posts: 1
05/07/2017 3:04 pm  

Salut à toi,

ton topic est assez intéressant je le conçois.
Malheureusement je ne suis point intéressé par le projet x).

En te remerciant,

Emris.

Edited: 2 months  ago

ReplyQuote
Joana Swan
Active Member
Joined:2 months  ago
Posts: 13
06/07/2017 11:40 am  

Bonjour, comme Emris vient de le dire, le topic est très intéressant, et je suis, Nergal, dans le même état d'esprit que toi. Loin de moi l'idée de jouer les rabat-joie mais même si j’adhère complètement à l'idée, au concept, je met un bémol sur la façon dont cela peut est interprété en jeu si on aime quelque chose de plaisant et de qualité (peu importe que l'on joue quelqu'un de bien ou un Badboy/girl), je m'explique:

La difficulté, et je met pour l'instant de côté les joueurs qui ne connaisent pas le sujet et ce que cela représente ou implique (j'y reviendrais peut être plus tard), est de savoir comment et quand les gens sont ou non rôleplay.

Pour ma part, et quelque soit le type de jeu en ligne que je pratique, quand je me connecte, je ne suis pas DANS mon personnage, mais je suis MON personnage qui arrive dans un univers. Contrairement à certains qui eux se mettent de temps à autre, ponctuellement, dans la peau d'un personnage, juste le temps d'une interaction ou d'un échange. La différence pour moi est essentiel. Cela ne m’empêche pas d'avoir parfois des échanges ou c'est moi, en tant que joueuse devant mon écran, qui vais m'adresser au autres joueurs, mais cela fait toujours l'objet d’apartés (que pour le détail technique, je met toujours entre parenthèse), et cela est le plus souvent minoritaire sur l'ensemble de mes interactions (Ben oui quand même, nous sommes de vrais être humain derrière l'écran, il ne faut pas l'oublier, surtout dans des jeux de ce genre où la part d'émotionnel rentre en ligne de compte).

Cela était pour définir mon état d'esprit vis à vis du rôleplay en général.

Maintenant, à propos d'une idée de "projet" pour reprendre les termes, je ne suis pas certaine que cela est à ce faire dans un cadre d'univers sous-jacent prédéfini, à créer ou à structurer dès le départ (même si l'on peut convenir de certaines règles de fonctionnement de base à la manière d'un cadre de scenari). Je pense que cela tient plus à l'idée d'un regroupement non limité de joueurs qui adhère à l'idée et qui naturellement, de par leurs interactions et leurs envies de personnages dans l’univers, finiront par modeler d'eux même ce qui s'apparentera à une société et à ses développement et des croisées/interactions  de chacun avec le monde qui l'entour.

Vous me trouverez peut être un peu chiante, ou voyant les choses de façon un peu trop poussé. Ceci n'est que mon point de vue personnel et n'engage que moi. Pour autant, j'ai une très longue expérience du véritable rôleplay (sous de nombreuse formes de jeux) cette vrai notion d'interpréter, de se glisser dans la peu d'un personnage et non, comme certains le pensent, et réduisent la chose à la basique interprétation descriptive d'une partie de jambe en l'air.

Beaucoup de gens sur ce forum, semblent il, naviguent déjà sur 3DXChat. Alors pour illustration de mes propos ci-dessus, quand je me promène ou profite d'un moment quelque soit le lieu, je pourrais éventuellement réagir à ce que quelqu'un attire mon attention avec les formes, comme n’importe qui dans la vraie vie avec un "bonjour...je ne vous dérange pas....?" ou un "Excusez moi d’être indiscret....j'ai entendu......" bref, quelque chose de naturel et logique. Si on tente la même chose avec un "hep ! sfiiiit , é' mdam' " ou un direct "salut ça va !!" là, c'est comme si on essayait de communiquer avec moi en direct de l'au-delà, y a pas de réseau (encore moins si c'est à 300 m de distance).

Donc voilà, mon intérêt et mes goûts en terme de vie sur un jeu comme ici, qui ce voudra offrir un maximum de possibilités. Par mon petit laïus, j'aurais peut être convaincu certains et surement saoulé bien d'autres. Mais comme je dis toujours, la compatibilité universelle n'existe pas.

Bien à vous tous, Joana Swan.

The only thing necessary for the triumph of evil is for good men to do nothing. / La seule chose qui permet au mal de triompher est l'inaction des hommes de bien . (Edmund Burke)


ReplyQuote
Nergal
Active Member
Joined:2 months  ago
Posts: 8
06/07/2017 12:40 pm  

Bonjour Joana,

En premier lieu je tiens à te remercier de ta réponse plus que fournie. 😉

Je vais tâcher d'usé de ma propre expérience  (personnelle, mais longue tout de même d'une quinzaine d'années) en matière de roleplay pour répondre à tes questions et/ou éclairé certains de tes doutes.
"Quelque soit le type de jeu en ligne que je pratique, quand je me connecte, je ne suis pas DANS mon personnage, mais je suis MON personnage qui arrive dans un univers."

> Jouer son propre rôle demeure un jeu de rôle. C'est un choix, du moins c'est le tiens. J'ajoute toujours une infime partie de moi-même à chaque personnage que j'incarne. Au delà de ça, j'use généralement de parenthèses pour faire la distinction entre mon personnage et moi-même sauf avec les non-rôlistes. Il y a le joueur d'un côté, le personnage de l'autre les deux sont abordables.

"Maintenant, à propos d'une idée de "projet" pour reprendre les termes, je ne suis pas certaine que cela est à ce faire dans un cadre d'univers sous-jacent prédéfini, à créer ou à structurer dès le départ..."

>J'ai géré par le passé des communautés de rôlistes actifs et également des communautés de joueurs qui ne l'étaient pas du tout. Et j'insisterais sur le fait que si règles et cadre ne sont pas "posés" voir "imposés" cela tourne vite au vinaigre c'est d'ailleurs à cause de ce manque fondamental que toutes les tentatives de regroupement RP sur 3DX n'ont engendrés que division et conflits, le dernier regroupement de ce type as rendu l'âme le mois dernier, à titre d'exemple.
Et accessoirement... Cela permet également aux maîtres du jeu/GM de poser leurs scénarios en adéquation avec le type de personnage présent.

"Je pense que cela tient plus à l'idée d'un regroupement non limité de joueurs qui adhère à l'idée"  

>Chaque rôliste à sa propre définition de ce qu'est le roleplay (davantage sur ce genre de jeux) donc s'il n'y as pas un fil conducteur ? Ca virera vite à la zizanie, j'aimerais éviter cela ici.
Cela ne sous-entend pas qu'un univers défini sera établi ou "imposé" à la base, mais il faut tout de même une base. Si c'est la création d'une ville ? Quel genre de ville ? Quel genre de quartiers ? Chacun joue et trafique ce qui lui plait de jouer, l'idée de l'univers sous-jacent faisait plus allusion à une possibilité offerte par Limitless-Universe : La création d'un Private Server et étant donné que j'en loue un chez OVH, je le reconvertirais bien en serveur privé RP FR sur Limitless-Universe, le moment venu. 😉

Le mauvais côté des choses : L'isolation.
Le bon côté des choses : Les rôlistes sauront ou trouver du roleplay à coup sur lorsqu'ils se connecteront. Et cela évites les quiproquo que tu présentais dans ton précédent message. Et si t'es dans un jour ou tu n'a pas envie de roleplay ? Restes la possibilité d'aller jouer sur un serveur officiel ou sur un autre privé. 😉

Voilà, voilà, bises,

Nergal

Edited: 2 months  ago

ReplyQuote
  
Working

Please Login or Register

Members Online